La comptabilisation des achats de petits équipements

Comment comptabiliser certains achats de petits équipements de faible valeur ? En principe, les biens achetés destinés à rester durablement dans l’entreprise se comptabilisent en immobilisations (classe 2).

Cependant, l’entreprise peut comptabiliser certains de ses achats de petits équipements dans un compte de charge (classe 6), sous certaines conditions. Valoxy, cabinet d’expertise comptable dans les Hauts-de-France, vous en dit plus.

 

Le principe comptable : les éléments non significatifs peuvent ne pas se comptabiliser en tant qu’immobilisations. Ils n’apparaissent donc pas à l’actif du bilan. Dans ce cas, on les comptabilise en charges de l’exercice (PCG art. 321-14) et sont repris dans le compte de résultat de l’exercice.

Fiscalement, l’administration tolère le fait de comptabiliser les matériels et mobiliers dont la valeur unitaire HT n’excède pas le seuil de 500 €.

Le prix de l’acquisition du bien ne doit pas excéder la valeur unitaire de 500 €  Hors Taxes.

Pourquoi comptabiliser certains achats en « petits équipements » plutôt qu’en « immobilisations » ?

achat de petit équipementSur le plan fiscal, la suppression de la Taxe Professionnelle qui était calculée en fonction du montant des immobilisations a fortement réduit l’intérêt de choisir de comptabiliser certaines dépenses en achats de petits équipements plutôt qu’en immobilisations.

Comptabiliser un achat en petits équipements permet de passer la totalité de l’achat en charge dès la première année, alors qu’imputer un achat en immobilisations répartit la charge sur plusieurs années suivant le mécanisme des amortissements. L’impact fiscal dépend de la taille, de la nature de l’activité de l’entreprise et bien sûr, du volume des achats de petits équipements.

Que peut-on considérer comme un achat de petit équipement ?

Les dépenses pouvant être considérées comme des achats de petits équipements concernent :

  • Les matériels et outillages : par exemple une perceuse
  • Le mobilier de bureau : tel que tables, chaises, lampes…
  • Le matériel informatique : petits ordinateurs portables par exemple
Remarques :

Si le bien acheté comporte plusieurs petits équipements mais qui composent un meuble (par exemple un meuble de rangement) il faudra prendre en compte le prix global du meuble et non la valeur unitaire de chacun des petits équipements pour déterminer s’il s’agit bien d’une charge ou d’une immobilisation.

Lorsqu’une entreprise acquiert un ordinateur fixe composé d’une tour (valeur de 450 €)  et d’un écran (valeur de 100 €), et même si la valeur de chaque bien ne dépasse pas le seuil fiscal, mais que l’ensemble dépasse  les 500 € HT, on comptabilisera ce bien en immobilisations, porté à l’actif du bilan.

Comptes à utiliser pour enregistrer les achats de petits équipements

En pratique, les comptes de charge utilisés sont :

606 300 : fournitures d’entretien et de petits équipements

Ou          606 800 : autres matières et fournitures

Voici un exemple de comptabilisation d’un achat de petit équipement pour une valeur de 100 euros TTC :

comptabilisation petits équipements

Pour conclure, seuls les matériels et outillages, mobilier de bureau, et matériels informatiques peuvent être comptabilisé en charges. Tous les autres biens tels que les travaux, les aménagements, les matériels de transport doivent obligatoirement se comptabiliser en immobilisations, quels que soient leurs montants.

Pour en savoir plus sur les immobilisations et leur comptabilisation, retrouvez nos articles sur le blog Valoxy :

Les dépenses déductibles pour les SCI assujetties l’IR
16 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Nad_123
5 années

Bonjour,
Est-ce plus intéressant de comptabiliser une tablette tactile de 200€ et un disque dure portable de 100€ en immobilisations lorsqu’on débute une activité étant donné l’exonération d’impôt la 1ère année d’activité (donc la déductibilité immédiate ne servira pas) ?

GAHIMBARE
5 années

bonjour
je suis un locataire et j’un changé une porte sans consentement du proprétaire de la maison.en quel compte dois-je comptabiliser ce charges.

Eri
3 années

Bonjour,

comment dois-je enregistrer une facture contenant à la fois de la matière première et de la marchandise ( meubles destinés à être monté?)

brouillard
2 années

Bonjour
Est-ce que l’achat d’un lavabo, robinetterie, sanitaire doivent être comptabilisés en immobilisation ou en petit outillage ?
sachant que je les ai acheté et monté seule
Merci

Waf
1 année

Bonjour
J’achète des boissons, café et glace pour l’offrir au clients dans quel compte je dois les enregistrer ?
Merci d’avance

Wahiba
1 année

J’achète bois pour chauffage dans quel compte je dois l’enregistrer?

Diallo Ben Djibril
11 mois

Bonjour,
J’ai une subvention d’un projet de tournage de film et je sais pas si je peux porté toutes les charges liés au moment du du tournage tels que la régie, accessoires,décors,repas tournage, costume, défraiement,etc comme des prestations de services ?

frederic
3 mois

Bonjour
dans ces exemples, je ne trouve pas la contrepartie (comptabilité double) par exemple
j’ai acheté pour 4.90 € de vis et de boulons (pas pour revendre) dans un magasin de bricolage donc je mets ça en
compte 6 063 au débit 4.90 au crédit le compte 512A (banque) mais la contrepartie (sinon y va y avoir 4.90 € pas soldé)
merci, j’espère que j’ai été assez claire (ps, nous sommes une association)