Espace fiscalité

Que ce soit au moment de sa création de l’entreprise ou lors de son développement, optimiser la fiscalité de l’entreprise et du dirigeant est une démarche qui nécessite un bon niveau d’information et d’accompagnement.
 

La location saisonnière, réalisée au travers d’une plateforme (Airbnb, Booking, Abritel, etc.), d’une agence immobilière, ou simplement par petite annonce, répond à des règles particulières, et entraîne des obligations. Définition, durée de location, type de bien, … Valoxy, cabinet d’expertise comptable dans les Hauts-de-France, fait un point sur la location saisonnière. —Caractéristiques

La Loi de Finances pour 2024 a modifié les règles de détermination de l’assiette imposable à l'IFI des biens immobiliers détenus par l’intermédiaire d’une société. Dorénavant, les dettes de la société non liées à des actifs immobiliers imposables ne sont plus déductibles. Seule la dette immobilière directement attachée aux biens

Il faut déclarer ses cryptomonnaies au fisc. Bitcoin, Ethérum, Monero, Ripple ou Nxt, autrefois cachées dans le Darkweb ou confinées dans “l’économie souterraine”, sont devenues des actifs (presque) comme les autres. Elles étaient honnies des banques et des instruments financiers ? Elles sont dorénavant la base d’options et d’opérations boursières

Le régime fiscal de la Location Meublée Non Professionnelle (LMNP) permet à un propriétaire de louer des logements meublés à usage d’habitation dans la limite annuelle de 23 000 €, ou de 50% de ses revenus globaux. Conditions, limites, fiscalité, montants, activités, géographie, quelles sont les caractéristiques de ce régime ?

Basée sur le contenu de l'accord national interprofessionnel (ANI) du 10 février 2023 sur le partage de la valeur, la loi du 29 novembre 2023 fait bénéficier l'épargne salariale de nouveaux outils. Ces dispositifs s'inscrivent dans la lignée des lois dites « Macron » de 2015, de la loi «

La taxe d’habitation est un impôt que perçoivent les collectivités locales, payable par les propriétaires ou les locataires. Elle s’appliquait à tous les locaux d’habitation meublés, occupés ou non, et à leurs dépendances. Définitivement supprimée sur la résidence principale pour tous les contribuables au 1er janvier 2023, elle reste néanmoins due