Salaires exonérés d’impôt sur le revenu

Le saviez-vous ? Certains salaires et rémunérations sont exonérés d’impôt sur le revenu.

Valoxy, cabinet d’expertise comptable dans les Hauts-de-France, propose dans cet article une liste – non exhaustive – des principales rémunérations exonérées (valeurs 2021). Elles sont parfois méconnues !

Les salaires et rémunérations perçues d’un employeur

  • Les salaires exonérés comme
    • le salaire des apprentis, dans la limite du SMIC annuel soit 18 473 Euros,
    • celui des étudiants de moins de 26 ans, dans la limite de 3 SMIC mensuels soit 4 618 Euros,
  • Les heures supplémentaires dans la limite de 5000 € annuels,
  • La prime versée à l’occasion de la Médaille du travail, dans la limite d’un mois de salaire,
  • Les « primes exceptionnelles (Macron, Covid, prime du pouvoir d’achat..) sous certaines conditions. (Voir notre article La « prime Macron » sera-t-elle reconduite ?)

Les frais pris en charge par l’employeur

Les autres rémunérations perçues

  • Les allocations familiales (et/ou à caractère social), versées par la CAF (Caisse des allocations familiales) ou la MSA (Mutualité sociale agricole), de type PAJE, AHA, APL, etc.
  • Certaines indemnités journalières (IJSS),
  • Certaines pensions de retraite,
  • Les intérêts de certains livrets (Livret A, PEL, et autres livrets réglementés)
  • Les dividendes perçus sur un PEA,
  • Les indemnités de volontariat perçues par les personnes qui s’engagent bénéficient d’une exonération. Ainsi, par exemple, de :
    • la solde du jeune engagé volontaire dans l’armée (armée de Terre, armée de l’Air, Marine nationale, Gendarmerie)
    • l’indemnité perçue par le jeune volontaire au titre de l’engagement de service civique,
    • l’indemnité touchée dans le cadre d’un contrat de volontariat de solidarité internationale (VSI) auprès d’une association
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires